Interview d’ADX !

Interview d’ADX au Hard Rock Café de Paris, le 29 octobre 2021

Avec Phil (chant)

 

ADX soufflera ses 40 bougies l’année prochaine ! Quel effet cela te fait-il ?

Phil : le temps passe vite ! (rires). On ne l’a pas vu passer, et c’est vrai que, quelque part, on prend de la bouteille, mais on est quand même super contents d’être là et de continuer ! 

 

J’ai découvert ADX lorsque j’étais lycéen. Quel est le secret de votre longévité ?

L’envie ! L’envie de faire plaisir et de se faire plaisir ! L’opportunité aussi, la demande est toujours là et qu’on ressent bien encore aujourd’hui. Car sans demande, on ne pourrait plus rien faire. C’est d’ailleurs ce qui constitue notre principal moteur aujourd’hui. 

 

« Etranges Visions » sera le 12ème album studio du groupe. En fait, il n’est autre que « Weird Vision » traduit en français et ré-enregistré pour l’occasion. « Weird Vision » est paru en 1990, soit il y a 31 ans. Est-ce à dire qu’il fallait absolument que toute votre discographie soit francophone ? (rires) 

Non ! (rires). Car à l’origine « Weird Vision » devait se faire en français également. Il devait donc y avoir deux versions : une en français et une en anglais. Mais notre maison de disque de l’époque ne nous a plus donné de nouvelles après l’enregistrement de la version anglaise… on a fait une tournée avec Gamma Ray à la sortie du studio, et en revanche, nous sommes restés sans nouvelles de notre label de l’époque : plus de promo, plus rien. Lorsque nous essayions de les joindre par téléphone, personne ne nous répondait plus. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous avons fait un break à l’époque car nous étions un peu dégoûtés par cette mésaventure. Et depuis ce temps-là, régulièrement, on nous demandait quand la version française sortirait. 

 

Vous aviez communiqué à l’époque sur votre volonté de sortir deux versions, une anglaise et une française ?

Oui, en effet. La version française était donc attendue par les fans du groupe. Nous étions partis la fleur au fusil comme on dit en rassurant tous nos fans, en leur disant de ne pas s’inquiéter, que la version française allait donc suivre. 

 

« Etranges Vision » sort moins de 2 ans après « Bestial » qui a subi de plein fouet la mise à l’arrêt forcé du groupe du fait de la pandémie. Y a til eu comme un sentiment d’urgence à sortir cet album si peu de temps après « Bestial » ? Avez-vous, par exemple, ressenti le besoin de tourner la page au plus vite et montrer que vous souhaitiez « remettre les couverts au plus vite » ?

Effectivement, après la sortie de « Bestial », la promo de l’album s’est vite arrêtée du fait de la COVID, donc nous avons été mis à l’arrêt pendant un an et demi, comme tout le monde. Cela ne servait plus rien de promouvoir l’album puisque nous ne pouvions plus donner de concerts. Pendant cette période de mise à l’arrêt, la demande d’une version française de « Weird Vision » est revenue. Nous y avons donc réfléchi très sérieusement tous ensemble, nous nous sommes dits que nous allions le réenregistrer dans son intégralité. C’est-à-dire que lorsque nous sommes arrivés en studio, les bandes étaient vierges. Nous sommes donc repartis de zéro. On a donc remanié l’intégralité des morceaux, avec les nouveaux arrivants dans le groupe, les guitares sont très différentes, les riffs varient, des rythmiques ont été ajoutées, des solos aussi. Nous avons également ajouté beaucoup de chœurs par rapport à la version originale. Pour nous, il s’agit donc d’un nouvel album. 

Pour en revenir à « Bestial », nous allons tout de même faire en sorte que cet album vive ! Cet album aura donc une vie malgré la pandémie !

La pochette d’ « Etranges Visions » est une nouvelle fois signée Stan Decker. C’est une longue histoire d’Amour dites-moi ! Il a « relooké » la pochette originelle (celle de Weird Vision donc) tout en y restant assez fidèle. Pourquoi ce choix ?

Oui, on s’entend très bien avec Stan, en effet. Il est très gentil, nous l’avons rencontré deux fois et cela s’est merveilleusement bien passé avec lui. On s’entend bien sur les aspects « boulot », c’est-à-dire que nous lui donnons nos idées, et il arrive à très bien les restituer en les illustrant. On fonctionne en échangeant des croquis, nous lui faisons part de nos décisions, et nous avançons comme cela. L’aboutissement se fait ensuite tout naturellement puisque nous travaillons de concert au fil de l’eau. Pour la pochette d’ « Etranges Visions », nous avons voulu rester fidèles à la pochette d’origine pour ne pas trop dérouter les fans. Il y a malgré tout quelques petits changements si tu y prêtes attention, l’araignée a disparu par exemple. Nous avons donc souhaité conserver quelque chose de l’ancien album, mais avec la patte de Stan Decker.

 

Qu’est-ce qui t’inspire aujourd’hui musicalement parlant ?

Les influences de bases resteront toujours, comme tu peux le constater sur mon T-shirt par exemple (Phil porte un T-shirt du groupe Rainbow), et je dois t’avouer qu’en ce moment, je n’écoute pas vraiment de nouveautés. Dog (batterie) écoute beaucoup de nouvelles choses, donc il me les partage souvent mais cela vient plutôt de lui on va dire. Mais je vais m’y remettre maintenant que l’album est bouclé, il faut dire que cet album nous a bien occupé. Je vais maintenant avoir du temps pour regarder et écouter ce qui se passe autour de moi (rires) !

 

Quels sont vos projets au-delà de l’année 2021 ? Y avez-vous déjà réfléchi ? Un ou plusieurs clip vidéo sont-ils prévus, par exemple ?

Il est vrai que l’année 2021 est bien mal partie et ne se termine pas forcément très bien non plus. En revanche, pour 2022, les choses semblent s’améliorer puisque nous avons déjà cinq dates prévues, et nous sommes en pourparlers pour ajouter d’autres dates, donc on va bien voir comment tout cela va se passer. 

En ce qui concerne le clip vidéo, c’est dans les tuyaux comme on dit ! Et là c’est pareil : nous sommes tous d’accord pour faire quelque chose de sérieux. C’est-à-dire que nous ne voulons pas faire un clip bâclé, dans le fonds d’un garage par exemple. Nous voulons que le prochain clip soit à la hauteur de l’album, et à la hauteur des douze albums que nous avons faits, c’est-à-dire que nous voulons un clip qui montre les bons côtés d’ADX, quelque chose qui fasse vraiment plaisir. Nous prendrons donc le temps qu’il faudra pour que le résultat soit à la hauteur de nos attentes. 

 

Comment sont prises les décisions au sein d’ADX ?

ADX, c’est cinq personnes. Donc les cinq personnes se mettent d’accord et décident. Aucune décision n’est prise par un seul individu. On ne fait aucune différence entre les anciens membres et les nouveaux membres par exemple. Nous faisons tous partie d’un même groupe, et partir de là, tout le monde doit donner son avis et être écouté. 

Pour l’écriture des morceaux, Dog (batterie) compose beaucoup. Ensuite pour ce qui des textes, nous les écrivons tous les deux. Ensuite tout le monde apporte sa patte personnelle, chaque musicien fait ce qu’il veut. On sait très bien que la qualité sera au rendez-vous in fine !

 

Comment positionnes-tu ADX au sein de la scène metal française ? Est-ce qu’il a des groupes en particulier avec lesquels vous auriez envie de tourner par exemple ?

Je pense que nous avons déjà tourné avec pratiquement tous ! Y compris avec ceux qui reviennent en ce moment, que ce soit Sortilège ou Titan. Idem pour les groupes plus récents comme Existence avec lequel nous avons déjà fait deux concerts ensemble, par exemple. Cela dit, il y a des affiches qui me plairaient bien ; faire des concerts avec Titan par exemple, ça me brancherait bien ! On est super potes déjà, donc on sait que cela se passerait bien (rires) !

 

Comment voyez-vous l’avenir du Groupe à long terme ? 

Avec encore plein de concerts ! Plein de rencontres avec les fans, plein de whisky-coca (rires !), plein de journalistes sympas comme toi, et puis voilà quoi 😊

Un grand merci à Phil pour sa gentillesse et sa disponibilité, ainsi qu’à Roger Wessier (Replica Promotion) pour l’organisation de l’interview !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :